Qui sommes-nous ?

Les Arts Martiaux Historiques Européens

La redécouverte des Arts Martiaux Historiques Européens a connu une phase d’expansion récente au cours de la dernière décennie. Pour retrouver les gestes, techniques, doctrines et pratiques martiales enseignées et utilisées en Europe depuis l’antiquité jusqu’à l’ère contemporaine, les chercheurs, archéologues, et historiens professionnels ou amateurs se basent sur les traités et textes historiques décrivant ces méthodes et techniques de combat. Ces sources, seul matériel permettant de retrouver techniques et doctrines possédant à la fois fiabilité historique (par opposition à une reconstitution empirique) et fiabilité matérielle (efficacité réelle), sont cependant fort rares et peu faciles d’accès ; souvent écrites dans des langues aujourd’hui obsolètes, elles contiennent un savoir qu’il faut patiemment déchiffrer. Les pratiquants d’AMHE s’entendent pour définir les buts de leur discipline comme suit :

  • Retrouver et recenser des écrits et autres documents traitant du combat en Europe au sens large
  • Les traduire et/ou les rendre compréhensibles et exploitables
  • Mettre en pratique les techniques de combat et retrouver le geste martial tel qu’il était utilisé et enseigné, tout en remettant ce savoir dans son contexte historique
  • Valoriser les AMHE en présentant le résultat des recherches au grand public ou à des institutions comme des musées ou des universités

Les AMHE demandent donc un considérable travail de recherche en amont, puis une nécessaire phase d’application physique afin de valider par la pratique l’interprétation théorique des textes. Des résultats significatifs ont été obtenus au cours de la dernière décade, mais une grande partie du patrimoine martial européen reste à redécouvrir.

Les AMHE sont aujourd’hui pratiqués dans toute l’Europe, mais aussi aux dans le monde entier (Etats-Unis, Asie, Océanie, Afrique). En Europe, il existe une association internationale rassemblant l’élite des pratiquants, instructeurs et chercheurs de ces disciplines : l’Historical European Martial Arts Coalition (HEMAC) , dont l’association De Taille et d’Estoc se réclame.

De Taille et d’EstocDSC06256

L’Association Bourguignonne de Recherche et Développement des Arts Martiaux Historiques Européens – De Taille et d’Estoc – est une association Loi 1901 fondée en 2003 par Cyril PERRIER et Fabrice COGNOT, docteur en archéologie médiévale et membre de l’HEMAC. Nous pratiquons les Arts Martiaux Historiques Européens en nous intéressant plus particulièrement aux écrits des Maîtres italiens et allemands du XVème siècle (Fiore De Liberi, Hans Talhoffer, Johannes Liechtenauer…), mais également à l’étude et l’interprétation du plus ancien traité de combat connu en langue française – le Jeu de la Hache (BNF ms. fr. 1996) – ou l’escrime civile de la Renaissance.

Notre association compte aujourd’hui près de 140 de membres, et nous proposons 4 entraînements par semaine, de septembre à juin. En plus des enseignements dispensés par Fabrice COGNOT et les autres instructeurs, chaque membre est incité à prendre connaissance des ouvrages, traités, traductions, et commentaires, traitant des diverses pratiques martiales, armes, et périodes couvertes par notre discipline. De même, nous invitons nos adhérents à participer activement aux nombreuses activités organisées tout au long de l’année, dont les Rencontres Internationales de Dijon qui ont lieu au début du mois de mai.

De Taille et d’Estoc au quotidien

Les membres de De Taille et d’Estoc se retrouvent chaque semaine dans les installations sportives du campus de Dijon. L’entrainement est constitué d’un échauffement destiné à préparer les corps, et à entretenir -voire développer- la forme physique des participants. Nous voyons ensuite diverses techniques, basiques ou avancées, propres au maniement de nos armes de prédilection (dague, épée longue…). La séance se termine par une série d’affrontements amicaux à vitesse réelle, durant lesquels les combattants, entièrement protégés, essaient de mettre en pratique leurs acquis.

Des tournois ou autres situations d’émulation compétitive nous permettent de nous mesurer les uns aux autres, dans une optique d’amélioration individuelle et collective.

Des entraînements moins réguliers ont lieu le week-end et permettent aux participants de voir des techniques plus poussées ou l’utilisation d’armes nouvelles ou originales. Chaque nouvelle discipline est l’occasion de discussions techniques et historiques entre les membres. Il est habituel de poursuivre les entrainements par un moment de détente et de partage.

Enfin, nous nous retrouvons avec plaisir lors de réunions formelles, lors desquelles nous prenons des décisions pour l’avenir de l’association et pour les activités destinées au public, et lors de rassemblements festifs et amicaux.

Les activités de De Taille et d’Estoc

Au cours des dernières années, notre association a participé à diverses manifestations publiques et a organisé et participé à plusieurs rencontres inter-associatives d’Arts Martiaux Historiques Européens.

Parmi celles-ci, nous pouvons citer :

- Les journées associatives étudiantes organisées par l’Université de BourgogneDSC04092

- Les interventions au Musée Archéologique de Dijon et au Musée des Beaux-Arts de Dijon

- Le Téléthon

-  De multiples fêtes médiévales (Saint-Apollinaire, Auxonne, etc.)

- De multiples animations sur Dijon et sa région (voir notre page facebook)

- Les Rencontres Internationales d’AMHE de Dijon, que De Taille et d’Estoc organise avec succès chaque année depuis 2002

- mais également de nombreux événements internationaux tant en France (L’Isle-Adam, Witternheim/Schiltigheim) qu’en Europe (Dreynevent, FightCamp, Swordfish).

Vous trouverez plus de détails sur le blog ainsi que des photos les illustrant dans la galerie. Notre association est actuellement dans une phase de développement et d’ouverture, et recherche des occasions de faire partager sa passion avec le public. Le succès de nos précédentes démonstrations a montré avec bonheur que le public s’intéresse de plus en plus à notre discipline, et désire en savoir plus sur cet aspect méconnu de notre histoire et de notre patrimoine que sont les AMHE.

Les armes et les protections

La réussite de la pratique de notre discipline passe par plusieurs impératifs : une grande historicité des méthodes et du matériel, et une sécurité maximale lors des combats et des exercices. Il est en effet nécessaire que les armes utilisées présentent des caractéristiques très proches de l’arme réelle (taille, poids, équilibre…), et que les combattants soient protégés afin d’assurer leur sécurité et de pouvoir porter des coups et des techniques à vitesse réelle. C’est uniquement dans ces conditions que nous pouvons mettre en pratique les écrits des Maîtres de façon optimale.

Entre autres simulateurs d’armes, nous trouvons :

DSC03937

- des répliques en bois

- des armes en plastique réalisées spécifiquement pour les AMHE

- des armes d’entrainement en métal, fabriquées par des spécialistes, non-affutées

Selon les outils employés et le type d’activité (exercice, enchaînement, sparring) des protections adaptées sont portées, allant du masque d’escrime à la protection corporelle spécialisée. Même si le risque de blessure, inhérent à toute activité physique, ne peut être exclu, la sécurisation de nos pratiques reste une priorité absolue.

Ce que nous proposons :

Nous pensons que les Arts Martiaux Historiques Européens ne doivent pas rester une pratique discrète, méconnue, et réservée à quelques chercheurs, mais qu’elle doit être rendue accessible et expliquée de la façon la plus juste à un nombre de passionnés et de curieux toujours grandissant. Aussi, afin de promouvoir sa discipline, De Taille et d’Estoc souhaite actuellement développer sa visibilité non seulement dans la communauté dynamique et sans cesse croissante des AMHE, mais aussi – et surtout – auprès du grand public.

Nous cherchons donc, sans en diminuer la qualité et sans tomber dans la facilité, à multiplier le nombre de nos démonstrations, lors desquelles nous exposons nos connaissances dans des disciplines telles que :

- l’épée longue des XVème et XVIème siècles

- la dague

- la lutte dans ses nombreuses formes

- la rapière

- les traditions martiales militaires et civiles du XIXème siècle (boxe, sabre, baïonnette, canne, etc.)

- les traditions martiales vikings

- la hache bourguignonne…

Il faut enfin préciser que nous ne sommes pas une association de spectacle. En effet, bien que nous nous efforçons de donner un aspect distrayant voire ludique à nos démonstrations (comme vous pourrez le découvrir en parcourant ce site), nous ne faisons aucune mise en scène dans nos combats, ni aucune concession sur la justesse de nos propos et l’historicité des techniques.

    Y'a comme une douleur... -- L'infâme Gui

Pour entrer en contact avec nous, vous pouvez nous envoyer un email à cette adresse :
- hemacdijon@yahoo.fr ou
- bureau@detailleetdestoc.com
Pour l'administratif
- gestion@detailleetdestoc.com
Pour les projets éducatifs :
- pedagogie@detailleetdestoc.com

Nous avons ramené de notre week-end au salon "Fous d'Histoire" le trophée Coup de Coeur 2011 catégorie Art Militaire ! Cette reconnaissance des AMHE est un grand pas vers plus de visibilité, et nous espérons que ce succès rejaillira sur les autres associations françaises qui font elles aussi vivre notre passion !

FFAMHE

HEMAC

xemes-rencontres-internationales-8 SONY DSC stage-lisle-adam-2011-3 musee-national-du-moyen-age-41
SEO Powered by Platinum SEO from Techblissonline

De Taille et d'estoc est une association Loi 1901. Tous les statuts sont deposes et enregistres a la Prefecture de Dijon.
La reproduction et l'utilisation des textes, photographies, videos, publies sur ce site sont interdites sans l'accord ecrit des auteurs (loi du 11 mars 1957 sur la propriete litteraire et artistique).
Le Projet Arena et ses regles sont une creation originale de De Taille et d'Estoc et en sont donc la propriete intellectuelle.